Comment juger le rendement d’Ivan Santini ?

2flKhk6X

J8pEw-CW

//La qualité de ses occasions

Afin de juger si Ivan Santini bénéficie des mêmes conditions de frappes et donc des mêmes conditions de marquer, j’ai décidé de comparer ses situations de frappes dans le jeu de cette saison avec celle de l’année précédente. Ses situations « dans le jeu » représentent 80% des occasions d’Ivan Santini ce qui représente un bel échantillon.

L’analyse de la distribution des expected goal par 90 minutes est pertinente afin de juger de l’hétérogénéité qualitative des frappes :

dis

1/ Dans le jeu, la majorité des occasions d’Ivan Santini ont une probabilité de réussite inférieure à 50% que ce soit cette saison ou la saison dernière. 7 buts avaient été inscrits l’an passé. Aujourd’hui Ivan Santini n’a pas encore converti ses possibilités en buts alors qu’il aurait dû le faire. Ivan Santini est responsable de cet écart car les qualités d’occasions sont identiques à la saison passée. L’origine de cet écart provient du très grand nombre de frappes arrêtées :

fr

fr1

Pour les opportunités dont la probabilité de marquer est inférieure à 50%, déjà 9 frappes arrêtées après 13 journées contre 11 pour toute la saison dernière ! Ivan Santini n’arrive plus à mettre le ballon hors de portée du gardien adverse.

2/ Au-delà d’une probabilité de réussite de 50%, une différence est identifiée. Cette saison, Ivan Santini n’a bénéficié d’aucune action comprise entre 50% et 70%. En 2016/2017, Ivan Santini avait bénéficié de plus d’opportunités de ce type et avait pu les convertir en trois buts sur les 10 marqués dans le jeu. Ces opportunités sont aujourd’hui manquantes et jouent en défaveur de Santini.

       Etudions la carte des frappes de la saison passée :

ss

J’ai entouré d’un losange les occasions comprises entre 50 et 70%. L’origine de ces actions est systématiquement un centre ce qui est cohérent avec le plan de jeu caennais où les centres sont très nombreux.

Comparons avec les frappes de cette saison :

sse

1 seule action est comprise dans cette surface pour une probabilité de 45%.

Pourtant le plan de jeu caennais n’a pas changé, les centres sont toujours aussi nombreux, mais leur point de chute n’est plus le losange. Ils sont éloignés du gardien adverse. Pour rappel, le taux de réussite des centres qui atteignent la zone entre le point de penalty et le but est de 5,8% (cf. l’art de centrer sur cotéstats.fr).

Les raisons peuvent être diverses :

  • Un positionnement de Santini différent, plus éloigné du but adverse
  • Un mauvais timing
  • Un démarquage plus difficile avec une défense adverse resserrée
  • La mauvaise réalisation des centreurs
  • Le déclenchement à contretemps des centres (trop tôt, trop loin du but)

//L’énergie dépensée en amont de ses frappes

On pourrait imaginer qu’Ivan Santini s’épuise peut être un plus que la saison passée en amont de déclencher une frappe et pourrait aussi expliquer une projection vers le gardien adverse plus faible comme vu ci-dessus.

Par exemple, les duels aériens sont consommateurs d’énergie :

du

Ivan Santini doit disputer 9,2 duels aériens par 90 minutes. Il est au 7ème rang. La moyenne en ligue 1 est de 5,6. La saison dernière, il en disputait 9 soit une différence peu significative.

En aparté, ci-dessous la matrice croisant les duels aériens avec le taux de duels aériens gagnés :

def

Santini gagne 35% de ses duels (40% la saison passée) contre 68% pour Rodelin. Ce dernier est le deuxième des attaquants de ligue 1 derrière Toivonen. On comprend mieux pourquoi Vercoutre cherche en priorité Rodelin sur ses passes longues.

Autre type d’action où il peut surconsommer de l’énergie : les actions défensives :

def

Ivan Santini totalise 2,4 actions défensives par 90 minutes. La moyenne en ligue 1 est de 2,1. En 2016/2017, il totalisait 2 actions défensives soit 20% en plus. C’est donc un facteur à prendre en compte.

Surtout si on met en parallèle ce facteur avec les conclusions ci-avant où j’ai pu démontrer que Santini bénéficiait de moins d’occasions proches du but adverse.

Cette sollicitation défensive plus importante peut expliquer la méforme du buteur.

//Ce qu’il faut retenir :

  • Ivan Santini devrait marquer plus au regard des expected goals
  • Sa précision et ses zones de tirs sont meilleures que la saison passée
  • Pour les opportunités dont la probabilité de marquer est inférieure à 50%, Ivan Santini arrive à cadrer ses frappes mais n’arrive plus à mettre le ballon hors de portée du gardien adverse
  • Il bénéficie de beaucoup moins d’occasions proches du gardien adverse
  • Il se consomme plus en amont de ses opportunités en menant plus d’actions défensives.
  • En se consommant plus, il se projette plus difficilement près de la zone de danger

Autant d’élément à prendre en considération, par les détracteurs actuels car un buteur n’est pas bon un jour et mauvais le lendemain par un simple manque de confiance.

Cet article tend à prouver que d’autres éléments factuels peuvent expliquer la méforme d’Ivan Santini.

Des actions correctives peuvent être menées par le club afin de le rendre plus performant.

Mais n’oublions pas que nous ne sommes qu’à 1/3 du championnat, Ivan Santini et ses coéquipiers ont encore le temps de renverser ses tendances.

 

Encore une fois, je tenais à remercier @malherbeplanete pour les infographies ainsi que @mrmenou. Sans eux, cet article n’existerait pas.

Sources :

whoscored // understat

Auteur : statmalherbe

Fanalyste surcoté sublimant les zéro-zéro pour y voir de belles choses, comme pastis. Je suis un génuflecteur de la construction en u vers l'extérieur sans pénétration axiale du SMC. On me dit souvent que je suis pédant quand je m’excuse d’être pédant. Oui, parce que je parle comme un vieux avec des expressions de vieux alors que je suis né le même jour que Jean Calvé (qui a un prénom de vieux)

Une réflexion sur « Comment juger le rendement d’Ivan Santini ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s