Le processus de recrutement du FC Midtjylland

Le FC Midtjylland n’est pas un club comme les autres. Depuis son rachat en 2014, son propriétaire, Matthew Benham, a intégré une stratégie sportive où les datas sont pleinement intégrés dans les processus décisionnels. D’abord moquée, cette stratégie est aujourd’hui espionné car elle a porté rapidement ses fruits.
Le club a été sacré champion du Danemark en 2015 pour la première fois de son histoire  et a pu s’offrir des parcours européens intéressants en surprenant quelques gros bonnets : victoires contre Southampton, Bruges, Legia Varsovie et Manchester United en 2015/16 avec un budget équivalent à celui du Stade Malherbe.
On le sait trop, notre sport est un sport conservateur où les parties prenantes préfèrent le plus souvent regarder dans le rétroviseur pour reproduire des schémas déjà observés plutôt que d’innover. 
Avec l’exemple du Fc Midtjylland, force est de constater que lorsque les datas sont utilisés à bon escient et avec la bonne interprétation, leur utilisation fait taire les plus sceptiques. Elle est devenue un avantage compétitif notamment dans le cadre du recrutement des joueurs.
Les phases du processus de recrutement du FC Midjilland
process recrutement
interview de Lars Hallengreen, responsable du recrutement au FC Midtjylland, par @spielverlagerung
Scanning : cette étape commence avec la construction du profil basé sur les qualités recherchées par le club. Par exemple au Fc Midjylland, si le club a besoin d’un attaquant, nous rechercherons un grand joueurs, fort physiquement… Après cela, nous commençons à scanner le marché. Nous utilisons pleinement les datas dans cette phase. D’une base de 3 000 joueurs, avec les statistiques nous obtenons une liste de 50 candidats. Les datas sont très pertinentes pour cette phase, car vous ne pouvez pas profiler 3 000 joueurs avec la vidéo.
Scouting : avec les 50 candidats, la phase de scouting commence avec une combinaison d’analyse visuelle et de la data. Dans cette phase, on regarde d’abord ceux qui ont les meilleurs stats. Nous vérifions que la data est correcte.
Construire un portfolio : On choisit dix à douze candidats pour poursuivre la recherche.
Phase de recherche : On vérifie la disponibilité des joueurs , leurs demandes salariales, l’indemnité de transfert, les plans de carrières en lien avec les agents.
Shortlisting : La liste est réduite à 4-5 candidats. Des choix réalistes au regard des critères définis. La recherche est approfondie. On s’intéresse globalement à l’individu : profil psychologique, sphère relationnelle familiale…
Réassurance Qualitative : Les 4-5 candidats sont soumis à l’avis de toute la cellule recrutement et au staff. Le prospect est analysé sous tous les détails avec notamment une projection sur son intégration dans le plan de jeu de l’équipe.
Recrutement : une fois réassurée, l’arbitrage est réalisé, le recrutement s’opère.
Programme d’introduction : c’est un important d’avoir un programme d’introduction au club ainsi le joueur fera de meilleurs débuts. Beaucoup de personnes sont impliqués dans cette étape afin que la signature du joueur soit une réussite.
Conclusion
Dans l’exemple du Fc Midtjylland, le facteur clef de succès de l’utilisation des datas dans le pré-recrutement réside dans l’interprétation de la data. Il ne peut y avoir d’utilisation de la data brute sans une contextualisation de celle-ci car vous ne regardez pas les mêmes données pour des positions différentes par exemple. Le bon recensement du besoin de l’entraîneur est indispensable également.
Je vous invite à poursuivre l’interview du responsable du recrutement du club car on y perçoit toute la maîtrise d’un expert de l’utilisation des stats avancées mais aussi leurs limites. Un savoir-faire qui devraient faire des émules rapidement notamment en ligue 1 car le Fc Midtjylland a de nombreux exemples de recrutements réussis. Les plus connus sont ceux de Tim Sparv, recruté en deuxième division allemande et Alexander Sørloth recruté pour 400 000 € en juillet 2017 et vendu six mois plus tard pour 12 millions d’euros hors bonus !

Auteur : statmalherbe

Fanalyste surcoté sublimant les zéro-zéro pour y voir de belles choses, comme pastis. Je suis un génuflecteur de la construction en u vers l'extérieur sans pénétration axiale du SMC. On me dit souvent que je suis pédant quand je m’excuse d’être pédant. Oui, parce que je parle comme un vieux avec des expressions de vieux alors que je suis né le même jour que Jean Calvé (qui a un prénom de vieux)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s