Caen 1 – Montpellier 3, l’analyse du match pas du score

Extrait de l’emission WAM du vendredi 6/4/18 avec comme invité exceptionnel Xavier Gravelaine

Oui et Merci du cadeau car recevoir le directeur général du club alors que l’équipe vient d’enchainer trois défaites de suites, 7 buts encaissés , 1 seul marqué.

Y a pas à dire chez WAM on sait mettre l’invité dans de bonnes conditions en l’invitant au meilleur des moments.

Alors qu’avons-nous vu lors de ce Caen Montpellier ?

On a vu une défaite face à un Montpellier très cohérent, un adversaire qui n’a perdu qu’un seul de ses 12 derniers matchs de ligue 1.

De quoi relativiser cette défaite. En face c’était pas des peintres.

Face à une équipe montpelliéraine très forte dans son animation défensive, deuxième meilleure défense de ligue 1, Patrice Garande a opté pour une stratégie protagoniste en voulant prendre l’initiative dès le début de match  avec un système en 1-4-3-3. Un système qui cette saison n’est pas performant. Il avait été choisi souvenez-vous lors des deux premiers matchs de la saison : 2 défaites . C’est suite à l’arrivée d’Ait Bennasser, qu’il avait été abandonné.

A noter que l’animation des couloirs étaient asymétriques, avec côté gauche Bazile en mangeur de craie, et côté droit Rodelin, lui est beaucoup rentré vers l’intérieur autour de Santini pour y amener de la densité et jouer les deuxièmes ballons, libérant le couloir droit pour les montées de Guilbert.

Les caennais se sont montrés appliqués et sérieux sur le début de match avec un bloc équipe très haut tentant d’étouffer l’adversaire.

Est-ce que vous avez une idée de la possession de balle durant les 20 premières minutes ?

Elle a été de 59%. Ce qui est pas mal.

A la 11ème minute, Peeters aurait même pu marquer sur une extra passe de Féret. Mais il a buté sur Lecomte. Peeters tarde à être décisif avec Malherbe. 0 but inscrit depuis son arrivée.

A votre avis, selon les expected goals, combien aurait-il dû inscrire de buts ?

Déjà 2,39 expected goals depuis le début de la saison.

Ce fut la seule frappe de la première période côté caennais alors que 17 centres ont été réalisés. On pourra regretter l’absence de densité dans la surface pour que ces centres soient plus efficaces.

Un bon début de match où même Bazile a failli se réconcilier avec Borrelli. C’est dire.

Mais tout ça c’était avant le drame.

L’action montpelliéraine du premier but est fameuse et rappelle celle du premier but dijonnais il y a quelques semaines avec un mouvement qui démarre d’un côté où l’adversaire fixe notre défense avant de renverser côté opposé.

Parce que j’ai entendu certains observateurs critiquer injustement Genevois au marquage de Sambia. Remettons les pendules à l’heure. Si responsabilité il y a, elle est sur l’absence de compacité axiale qui a permis une ligne de passe létale d’Hilton vers Sambia pour permettre un brusque changement de rythme. C’est la première des responsabilités. Et cette responsabilité est collective.

Donc les trois milieux caennais, Peeters-Féret-Sankoh sont cadrés sur une touche jouée côté gauche de la défense caennaise. Passe latérale vers Hilton. Le triangle caennais est en retard sur le temps de passe et court latéralement. Hilton casse la ligne et saute son milieu de terrain pour trouver Sambia d’une passe indirecte au ras du sol. Sambia a les épaules bien alignées pour s’appuie côté droit sans contrôle vers Roussillon qui est collé à la ligne de touche. Le changement de rythme est parfait. Roussillon remet en une deux vers Sambia toujours en une touche.

Alors Platini disant que le contrôle est le geste technique le plus difficile et le plus technique.

Est-ce que vous savez ce que répond Suaudeau à cette phrase ?

Et Bien que non à Nantes on joue sans contrôle.

Les joueurs caennais défendent en courant vers leur but, ce qui n’est jamais simple.

Dans l’axe Bessat est au marquage de Sio. Les deux joueurs ont ralenti leur course pour être dans le bon tempo. Sambia centre, Bessat n’a pas le bon angle de course ni le coup de rein nécessaire pour accélérer et intercepter. Sio conclut un joli mouvement.

Deux minutes plus tard, Malherbe encaisse un second but sur corner. Caen qui est pourtant leader sur les buts encaissés sur coup de pied arrêté :

Combien de buts encaissés sur coup de pied arrêté cette saison ?

c’est seulement le troisième but encaissé sur coup de pied arrêté. Tous sur corner.

Ensuite toute la machine s’enraye. Lorsque tu as la pire attaque de ligue 1 et que tu affrontes la deuxième meilleure défense de ligue 1, tu peux comprendre que les joueurs caennais ait été ko debout. Revenir au score te parait insurmontable.

Le match était donc plié. Des changements et une modification de système ont été opéré par coach Garande à la mi-temps.

Mais Montpellier a logiquement défendu plus bas pour conserver le résultat et a joué la transition rapide. Et le troisième but héraultais est venu comme cela.

Les trente dernières minutes pourront être qualifiées de Garbage time avec tout de même un mini évènement puisque Santini a marqué dans le jeu.

Depuis combien de temps Santini n’avait pas marqué dans le jeu ?

Cela faisait 4 mois soit 1 269 minutes (si on inclut les coupes) que Santini n’avait pas marqué dans le but, depuis Caen Lyon le 3 décembre 2017.

Bref, un score logique selon la hiérarchie du classement mais aussi selon la mécanique du match.

Malherbe n’a pas su convertir une occasion franche de but. On totalise aujourd’hui 36,2 expected goals contre 23 buts réellement marqué soit une sous performance de 13,2 buts…hmhm

Montpellier, lui a su s’affranchir de la densité axiale malherbiste sur une action et aggraver le score face à une équipe dont l’animation offensive n’est clairement pas son point fort en cette saison.

Auteur : statmalherbe

Fanalyste surcoté sublimant les zéro-zéro pour y voir de belles choses, comme pastis. Je suis un génuflecteur de la construction en u vers l'extérieur sans pénétration axiale du SMC. On me dit souvent que je suis pédant quand je m’excuse d’être pédant. Oui, parce que je parle comme un vieux avec des expressions de vieux alors que je suis né le même jour que Jean Calvé (qui a un prénom de vieux)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s