Le profil de Patrick Twumasi

Depuis 2012, il a joué en Lettonie, Russie et maintenant Kazakhstan.


À Astana, il truste les trophées nationaux : 4 championnats de suite.

 

Il a même été élu joueur de l’année par les supporters d’Astana.

Cela fait donc plusieurs années qu’ils s’essayent aux coupes européennes comme cette année où il a flambé en champion’s league puis en phase de poule d’Europe league : 9 buts dont 2 face au Celtic et 1 face à Villareal. Il a également délivré 2 passes décisives, toutes face à Villareal. Sa ligne de stats lors de ces compétitions : il tire souvent au but avec 3,5 tirs / 90, aime dribbler avec 1,3 dribble réussi sur 3 tentés par 90, va au duel mais en remporte peu : 3,8 et 35% de réussite. 

Nous retrouverons les joueurs d’Astana en Europa league, puisqu’ils se sont qualifiés et joueront le sporting en février prochain.

En 145 matchs depuis 2012, (il a debuté sa carrière eurasienne à 18 ans) il a marqué à 56 reprises !


En championnat, cette saison (la saison s’est clôturée fin 2017), il a inscrit 13 buts et délivré 6 passes décisives.

Milieu droit le plus souvent, il peut également joué milieu gauche en faux pied, milieu centre ou attaquant.


Son rendement dans des championnats mineurs peut poser la question de la faiblesse des adversaires rencontrés mais ses récentes performances en compétitions européennes attirent l’œil, surtout pour les clubs du big five cherchant à se renforcer en janvier. Ce sujet sera abordé lors du prochain optaproforum : la transposition des performances des joueurs évoluant dans des championnats mineurs.


Difficile d’aller plus loin pour l’analyse statistique avec un échantillon aussi réduit. 

Les analyses vidéo ci dessous permettent de compléter le jugement.

Ces vidéos confirment qu’il est rapide et aime dribbler quitte à en faire trop. 
Son duo avec son compère d’attaque le congolais Kabananga fonctionne à merveille. 

Difficile d’estimer une acclimatation rapide au jeu des championnats du big five. Il faut avoir en tête qu’il n’a pas reçu de formation européenne. Il a évolué au feu Red Bull Ghana avant d’atterrir en Lettonie.

Il fait partir des joueurs ayant la plus forte valeur marchande au Kazakhstan : 2 millions d’€. 


On parle d’une offre avoisinant les 3 millions d’€ de Bursaspor et 5 millions d’€ de Caen.


Bursazpor avait déjà tenté de le recruter cet été.

Jeune international depuis octobre 2017, il est entré dans la rotation des blacks stars notamment lors du dernier match face à l’Egypte. 

Un certain Edwin Gyasi lui a été préféré au poste de milieu droit. Vous savez ce ghanéen, clone de Karamoh, découvert dans un précédent article et dont la valeur n’est plus que de 600 k€… => Profil d’Edwin Gyasi

Sources :

WhoScored 

Transfermarkt 

Soccerway

SofaScore 

http://footy-ghana.com/2018/01/caen-enter-race-3m-euro-rated-patrick-twumasi-report/

https://footballski.fr/2017-un-an-de-football-au-kazakhstan

Auteur : statmalherbe

Fanalyste surcoté sublimant les zéro-zéro pour y voir de belles choses, comme pastis. Je suis un génuflecteur de la construction en u vers l'extérieur sans pénétration axiale du SMC. On me dit souvent que je suis pédant quand je m’excuse d’être pédant. Oui, parce que je parle comme un vieux avec des expressions de vieux alors que je suis né le même jour que Jean Calvé (qui a un prénom de vieux)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s